1400 av. J.-C. 

Dans la Bible, le Livre des Nombres raconte comment le bâton d’Aaron fleurit et donna des amandes. Un vrai miracle ! 

1er siècle après J.-C. 

Les Romains offraient aux jeunes mariés des amandes pour favoriser leur fertilité. Alors c’est de là que viendraient les dragées ?

7ème – 10ème siècle après J.C. 

Les amandiers en fleurs se trouvaient par centaines en Espagne, au Maroc, en Grèce et en Israël. De grands explorateurs voyagent alors sur la route de la Soie, en Chine, avec, dans leurs poches, de précieuses amandes. 

18ème siècle 

L’amandier est importé en Californie depuis l’Espagne par les pères franciscains. Le temps frais et humide d’alors en Californie (oui, oui !) est un obstacle au succès de la culture des amandes… Jusqu’au siècle suivant. 

20ème siècle 

Au tournant du 20ème siècle, l’industrie des amandes en Californie se développe considérablement. De nouveaux croisements sont testés et donnent lieu à des variétés d’amandes croquantes que l’on retrouve aujourd’hui.  

Les années 2000

Durant les dernières 30 années, le rendement des amandes de Californie a quadruplé, couvrant plus de 2 000 km² de surface dans les luxuriantes vallées de San Joaquin, Fresno et Sacramento. 

Aujourd'hui :

Les amandes sont, en valeur et en superficie, la principale exportation agricole et la culture de fruits secs oléagineux la plus importante de Californie. Elles constituent la principale exportation de récolte spécialisée des Etats-Unis.