A la demande de l’industrie des amandes, un Office Fédéral des Producteurs d'Amandes a été créé en 1950. A l’origine, l’organisation s’occupait essentiellement des problèmes de conformité et par conséquent, elle a été nommée Bureau de Contrôle des Amandes.

Dans les années 70, le besoin de développer le marché se faisant ressentir, l’organisme devient la Collective des Amandes de Californie. La conformité reste une activité importante et la Collective s’engage dans la production, la nutrition et les études de marché ; la publicité et la promotion des amandes dans les marchés locaux et internationaux ; la qualité du contrôle, les analyses statistiques et la répartition des récoltes. Etant une coopérative fédérale, il est important de préciser que la Collective n’est pas décisionnaire de la fixation des prix de base ou des prix du marché.

 

Le Conseil est composé de 10 membres. Les 6,000 producteurs d’amandes et 104 fournisseurs élisent une fois par an 10 de leurs pairs : 5 producteurs et 5 fournisseurs. Une fois élus, les 10 membres du Conseil élisent un président et un vice-président. Ils donnent au Président l’autorité de nommer des personnes au sein de comités permanent. Les membres du Conseil ne sont pas rémunérés. Le Conseil a la responsabilité d’établir la politique, de recommander les budgets et les programmes au Secrétaire de l’Agriculture pour que celui-ci approuve, examine l’efficacité du programme et les performances. La Collective est financée d’après le bilan annuel de l’estimation du poids et du prix de la commercialisation des amandes.

 

La Collective des Amandes de Californie reconnait la diversité de l’industrie et les contributions offertes par les producteurs et les fournisseurs. Elle cherche à s’assurer que ses programmes et ses politiques soient globales plutôt qu’exclusives et ne soient pas discriminatoires sur la base de la race, de la couleur, de l’origine, du genre, de la religion, de l’âge, du handicap, des orientations politiques et sexuelles. Par ailleurs, la Collective accepte et adopte le concept de diversité qui considère la société comme un mélange de toutes les différences et considère la société comme un tout qui a une perspective unique et l’habilité de contribuer au progrès.

 

Les commissions de la Collective des Amandes

Les commissions suivantes, nommées par le Conseil, poursuivent le travail de la Collective des amandes.

 

Commission des Finances

La Commission administrative et financière est chargée, en dernier ressort, de vérifier toutes les recommandations budgétaires et le taux de cotisation avant l’examen par le Conseil. Cette Commission est également chargée de vérifier les états financiers trimestriels et annuels, ainsi que l’audit externe annuel de la Collective. La Commission se compose de cinq membres et de cinq suppléants, plus le Trésorier.

 

Commission Qualité des Amandes et Sécurité Alimentaire

La Commission Qualité des amandes et sécurité alimentaire détermine et supervise le programme de contrôle qualité du secteur tout en menant des études dans un certain nombre de domaines afin de garantir que les amandes de Californie demeurent un produit sain et de qualité supérieure. La Commission supervise les exigences de pasteurisation formulées par le Département américain de l’Agriculture (USDA). Elle est également chargée de surveiller les questions de qualité, le plan d’échantillonnage volontaire pour la recherche des aflatoxines (Voluntary Aflatoxin Sampling Program), ainsi que d’autres programmes qualité mis en œuvre par le Conseil. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants.

 

Commission chargée de l’Environnement

La Commission chargée de l’Environnement fournit un rôle prépondérant en traitant les questions environnementales qui intéressent les producteurs d’amandes. Par le biais d’études et de formations, elle propose des pratiques de production basées sur des recherches scientifiques rigoureuses, le bon sens et le respect de l’environnement. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants.

 

Commission chargée du Développement des Marchés Internationaux

La Commission chargée du développement des marchés internationaux identifie et évalue les opportunités de croissance qui s’ouvrent à l’industrie de l’amande. Elle fixe des priorités et répartit le budget entre les différentes opportunités tout en supervisant le développement des programmes administrés afin d’assurer une demande durable sur ces marchés. Elle peut aussi recommander au Conseil de modifier les règles et les réglementations d’organisation du marché octroyant des crédits aux transformateurs pour des activités de promotion reconnues. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants. 

 

Commission chargée de la Recherche sur la Production

La Commission chargée de la Recherche sur la production supervise la recherche agricole financée par la Collective des amandes dans les domaines suivants : horticulture, entomologie, pathologie et nématologie des végétaux, lutte antiparasitaire intégrée (LAI), pollinisation et études de terrain afin de réduire et traiter les aflatoxines. Depuis 1973, la Commission soutient la recherche et assure la mise en œuvre de ces découvertes sur le terrain. Ces efforts ont permis une production plus efficace, une meilleure qualité, ainsi que des pratiques de gestion des organismes nuisibles et des vergers respectueuses de l’environnement. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants.

 

Commission de Recherche sur la Nutrition

La Commission de Recherche sur la nutrition comprend sept membres et six suppléants, dont des scientifiques spécialisés dans l’alimentation, des nutritionnistes, des producteurs d’amandes et d’autres représentants de l’industrie de l’amande. Les domaines de recherche stratégiques actuels s’intéressent à la relation entre la consommation d’amandes et la santé cardiovasculaire, les diabètes/prédiabètes, la gestion du poids/la santé intestinale, les substances phytochimiques/la formulation et les allergènes, entre autres. La recherche en cours sur la nutrition complète le corpus de données scientifiques existant sur les amandes, et l’ensemble est utilisé par la Collective dans des programmes mondiaux de sensibilisation marketing visant à promouvoir la consommation d’amandes.

 

Commission des Affaires Techniques et Réglementations

La Commission des Affaires techniques et réglementations administre l’aide technique financée par le gouvernement et destinée à des programmes de culture spécialisée. Elle joue un rôle prépondérant en identifiant, surveillant et résolvant des problèmes d’ordre réglementaire et politique ayant une incidence sur la production et la distribution mondiale des amandes de Californie. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants.

 

Commission des Services de l’Industrie

La Commission des Services de l’industrie développe et gère un programme d’éducation et de communication de l’industrie concernant les activités administrées par la Collective qui affectent la chaîne d’approvisionnement de l’industrie de l’amande. Elle recommande à la Collective les initiatives de leadership et de sensibilisation qui encouragent la diversité et soutiennent la participation de tous les acteurs du secteur dans les efforts de la Collective. La Commission se compose de sept membres et de sept suppléants.

Par ailleurs, le personnel de la Collective compile et assure le suivi des statistiques sur les amandes. Il informe et éduque les producteurs en organisant une conférence annuelle.